Smart Water à Hanoi, par Linh Nguyen Tri et Elise Perrault

Smart Water à Hanoi, les premiers pas

Sur les rives du lac Hoan Kiem - Linh Nguyen Tri
Sur les rives du lac Hoan Kiem - Linh Nguyen Tri

Lors de son séminaire “Building a Smarter City” en 2012, Hanoi a exprimé  son ambition de devenir une ville pionnière dans l’utilisation et le développement des technologies et de se présenter comme une “ville intelligente” d’ici 2030.


Les défis de l'eau à Hanoi

Parmi les priorités de la ville figure la question de l’eau. Hanoi est en effet la première capitale en termes de plans d’eau (elle est traversée par le Fleuve Rouge et se compose d’une centaine de lacs répartis sur 1.165 ha). Dans un contexte d’urbanisation croissante, la régularisation des eaux pluviales et la gestion des risques d’inondation par les lacs sont des défis majeurs, auxquels sont associés la qualité de l’eau et les inégalités de distribution. Aujourd’hui à Hanoi, nombreux sont les acteurs déjà positionnés sur ce sujet (publics, privés, locaux, nationaux, étrangers).

Notre enquête

Notre enquête vise à dresser un état des lieux des enjeux relatifs à l’eau à Hanoi en termes de gouvernance des réseaux et de risques, ainsi qu’un aperçu de l’utilisation du numérique et des dispositifs technologiques dans la ville. Elle cherche à présenter les acteurs impliqués et la perception des thématiques de la Smart Water par les différents usagers de la ville.



Écrire commentaire

Commentaires : 1